Adaptation des installations du 20e siècle afin de répondre aux besoins du 21e siècle

Bien qu’un certain nombre de biens fonciers et d’installations aient joué un rôle vraiment important pour répondre aux besoins de la communauté catholique anglophone de Montréal, la réalité laisse entrevoir le besoin d’une sérieuse mise à jour afin de satisfaire aux normes de fonctionnalité, d’accessibilité et de confort d’aujourd’hui. De plus, comme la nature et les exigences de la communauté ont continué d’évoluer, il doit en être de même pour les milieux dans lesquels les programmes et services sont élaborés et offerts, de sorte qu’ils puissent continuer à répondre efficacement aux besoins des personnes qui en dépendent.

LE CENTRE CATHOLIQUE : le coeur, le noyau et la fierté de la communauté

Situé à l’angle de la rue Saint-Marc et du boulevard de Maisonneuve dans le centre-ville de Montréal, le Centre catholique est un important bastion de la communauté catholique anglophone de Montréal depuis plus de 60 ans. C’est un noyau dynamique d’activités et un lieu de rencontre pour une multitude de groupes, d’organismes et d’agences. Afin de faire du Centre catholique un lieu de rassemblement plus polyvalent et multifonctionnel en mesure de répondre à une gamme élargie de besoins, d’activités et de clientèles, le temps est venu d’entreprendre un projet de revitalisation exhaustif comprenant une modernisation complète de ses installations et la reconfiguration de plusieurs de ses aires.

REDÉFINIR L’EXPÉRIENCE DE CAMP

CAMP KINKORA


Le Camp Kinkora est situé aux abords d’un magnifique lac dans les Laurentides. Le camp propose une merveilleuse expérience de plein air à un coût abordable. Le Camp Kinkora accueille année après année des centaines d’enfants qui, autrement, seraient obligés de passer tout leur été en ville. Dans le cadre de sa programmation, le Camp offre aussi aux jeunes la possibilité d’acquérir et de développer des aptitudes au leadership. Outre sa propre programmation, le Camp Kinkora loue ses installations, moyennant un coût minime, à divers groupes communautaires. Un des ces groupes propose des séjours d’une semaine au camp à des personnes atteintes du VIH. Un autre offre à un prix abordable des sessions de camp d’une semaine à des familles à faible revenu. Un autre organise des sessions de deux semaines à l’intention de campeurs ayant un handicap intellectuel.

Même s’il enrichit la vie de milliers de personnes depuis un peu plus de trois quarts de siècle, le Camp Kinkora a besoin d’être revitalisé et rénové pour pouvoir continuer à consolider et accomplir efficacement sa mission au cours des 75 prochaines années. Ainsi, pour améliorer les services offerts à ses utilisateurs actuels, le Camp Kinkora doit être en mesure de rehausser leur expérience de camp par l’ajout de structures appropriées et l’acquisition de nouveaux équipements pour ses programmes. Parallèlement, le Camp s’est engagé à accueillir de nouvelles clientèles présentement sous-desservies. Pour ce faire, il doit aménager de nouvelles installations et modifier celles déjà en place afin de rendre son site plus accessible aux utilisateurs tels que les déficients, les handicapés et les aînés. Qui plus est, afin d’élargir sa vocation et générer de précieux revenus qui l’aideront à financer ses opérations et à mettre en place de nouvelles initiatives et de nouveaux programmes sur une base permanente, le Camp Kinkora envisage d’adapter certaines de ses infrastructures afin de permettre une utilisation à longueur d’année et des locations hors-saison.

CAMP ORELDA MARIAN


Situé sur un magnifique terrain longeant le lac Maskinongé, à environ une heure de route au nord-est de Montréal, le Camp Orelda Marian dessert la communauté catholique anglophone de Montréal depuis plus de 80 ans. Une des principales fonctions du camp aujourd’hui est d’être un lieu de retraite offrant une formation vitale aux jeunes couples aux prises avec les tensions et les défis de la vie conjugale et familiale. Ces retraites, d’une durée d’une semaine, comprennent des séances de liturgie le matin et le soir, un programme complet d’enrichissement conjugal, un programme spécial pour les enfants dirigé par des intervenants jeunesse expérimentés, ainsi qu’un vaste éventail d’activités récréatives.

Étant donné que le Camp Orelda Marian est aménagé sur un site estival, ce programme est présentement offert de juin à septembre
uniquement. Toutefois, compte tenu de la demande croissante envers une telle ressource, des plans ont été ébauchés afin de
transformer le Camp en un centre quatre-saisons
pouvant accueillir les gens 12 mois par année. Ce projet de développement
prévoit aussi la construction d’une aile additionnelle au pavillon principal dans le but d’aménager un nouveau centre d’une
superficie de 3 000 pieds carrés, qui sera connu sous le nom de Centre de conférence et de vie familiale Jean-Paul II.

THE 21st CENTURY CATHOLIC COMMUNITY CAMPAIGN